Exposition Perdre le fil

On perçoit souvent le passé comme un temp éloigné et on vit sans regarder presque à l’arrière; on le fait de temps en temp et seulement pour évoquer un souvenir agréable. Mais les pensées et les réflections qui vont plus loin de nos vies sont rares. Contrairement, le future est une vision temporaire qu’on à très présente. Dans la société actuel on a l’habitude de projeter le maintenant dans le futur. On vit on visant le demain. Mais, de même que le futur est enraciné au présent, les ciments de ce présent se trouvent fixés dans le passé. En conséquence, le futur commence au passé.

 Exposition Perdre le fil à Igartubeiti

 

 

 

 

De cette façon, maintenant qu’on a tendance à déprécier l’image de l’hier, l’exposition Perdre le fil qu’on présente dans la ferme Igartubeiti, veut souligner l’importance que notre passé et notre héritage ont dans l’actualité. Notamment, ce projet offre une chance pour connaître l’étroite relation existante entre l’histoire et la traditions basques et divers projets créatives contemporaines. Et il donne en même temp une opportunité pour la réflexion autour de l’actualité depuis un nouveau point de vue.

Même si le point central de l’exposition Perdre le fil est la revendication et visibilisation de l’art textile actuel, ce contexte spécial permet une présentation de cet art depuis une nouvelle perspective: d’un côté, elle témoigne et souligne la relation des oeuvres avec le passé, mais en meme temp, elle réussit à signaler la présence et l’importance que la ferme Igartubeiti -représentante de l’histoire et la tradition- a avec l’actualité et aussi avec le futur.
….
En plus, l’exposition inclut une collection de pièces qu’on relation avec le monde textil originaires des fonds de la Députation Régionale de Gipuzkoa protégés en Gordailua, Centre de Patrimoin Culturel Meuble de Gipuzkoa. Entre les pièces on trouve des outils comme: rouets, fuseaux et meules.

Plus information. 

Exposition Perdre le fil